Login

" ATELIER HORN "

REFIT , AMENAGEMENT , ETUDES ET REALISATIONS

 JOELLE ET JANUSZ KURBIEL

jj kurbiel
jj kurbiel 1
jj kurbiel 2
jj kurbiel 3
jj kurbiel 4
jj kurbiel 5
jj kurbiel 6
jj kurbiel 7
1/8 
start stop bwd fwd

Depuis 1975 Joelle et Janusz Kurbiel, docteurs en climatologie de La Sorbonne consacrent leur vie à l'exploration polaire.

Leur conception novatrice repose sur l'utilisation d'un voilier d'exploration spécialement conçu pour servir de support logistique pour des expéditions scientifiques. Cet outil permet une technique de travail particulièrement souple et efficace pour un coût peu élevé par rapport aux autres formes de recherche polaire, à partir d'un brise-glace, d'une base terrestre ou d'un camp.

Au-travers de leur navigations dans les régions peu accessibles du Grand Nord, Joelle et Janusz Kurbiel ont inventé l'aventure utile, dans l'esprit des grands explorateurs mais avec les moyens technologiques les plus performants de notre époque.

                                                                        EN BREF

1975 construction du premier "VAGABOND"

1976 expédition en Islande

1977 expédition au Groenland Ouest et record de latitude 78°37'N !

1978 construction de "VAGABOND'EUX"

1979 expédition au Groenland Est et record de latitude 74°30'N !

1980 expédition eu Groenland Est, 1 ère cartographie de la Terre de Blosseville en entier

1981 expédition au Groenland et Canada, 1 re-hivernage

1982 expédition au Pôle Nord magnétique bloquée dans les glaces à 50 milles du but ! record 77°04'N ! 2ème hivernage

1983 expédition en Terre de Baffin et au Groenland

1983 expédition hivernale 2000 km sur la banquise jusqu'au Pôle Nord Magnétique

84-85 expédition aux Aléoutiennes et en Alaska, 3ème hivernage

86-87 expédition dans le Passage du Nord-Ouest , 4ème et 5ème hivernages

1987 construction de "VAGABOND'EUR"

1988 expédition au Groenland et Terre de Baffin

1988 traversée à la voile Passage du Nord-Ouest de l’Amérique du Nord

1989 expédition à Terre Neuve, Labrador, Terre de Baffin et Groenland, propre record battu 79°39'N !

1990 expédition au Svalbard, première double circumnavigation du Spitzberg par un voilier !

1991 expédition au Svalbard, première ciricumnavigation du Svalbard et record de latitude 82°02'N !

92-94 construction de "EXPLORAGLOBE VAGABOND"

94-96 reconstruction de "VAGABOND'ELLE"

1996 doctorat en climatologie polaire, Paris Sorbonne

1997 expédition en Mer de Barents

1998 expédition en Mer du Groenland

1999 expédition sur la côte Est du Groenland

00-01 voyages d’étude en Mer Baltique

2003 exposition de "VAGABOND'ELLE" au Salon Nautique du Grand Pavois, La Rochelle

2005 expédition sur la côte Est du Groenland

                                                                                     DISTINCTIONS

Neptune d'Argent, Paris 1977

Médaille d'or du mérite Paris 1985

Sextant d'argent, Gdansk 1985, 1989, 1992

Prix Rolex à l'Esprit d'Entreprise, Genève 1987, 1992

Prix "Conrad" ( meilleur voyage à la voile ), Gdansk 1998

Prix "Voyage de l'année" Gdansk 1998, 1999

Prix "Kolos" Cracovie 2000 exploit sportif - voile

"GROTMASZTA CAPHORNOWCOW" Gdansk 1998, 2005 pour travail exceptionnel en mer

                                                                           LIVRES ET ARTICLES

"Po Nowe Ziemie" edit. Ksiega Przygody, Gdansk

"Mirages et Vikings" edit. Découverte de l'Aventure, Paris

"Exploring the Arctic" edit. Spirit of Entreprise, London

"Les Carnets de l'Aventure" édit. La Mer, Paris

"Vagabond, segel-abenteur im Polameer" Stuttgart

"Vagabond et les Aventures Polaires" Paris

Plus de 200 articles parus dans la presse générale et spécialisée de 45 pays.

                                                                                    FILMS

"Le Passage du Nord-Ouest" 52' TF1 - Ushuaia

"La Route du Pôle" 30' Société Générale

"Victoire au Pôle" 30' Magazine d'Antenne 2

"L'Enfant de Nanisivik" 20' TF1

"Vagabond Pôle Nord" 60' Antenne 2 - Carnets de l'Aventure

"La Navigation Polaire" 30' FR3 Thalassa

"Pourquoi Pas? Vagabond" 60' FR3 Thalassa

"Rêves de Glaces 4 x 30' Antenne 2 - Carnets de l'Aventure

                                                                                            EXPOSITIONS

 "Vagabond'elle", Le Grand Pavois, La Rochelle

"Expéditions Polaires" Musée National, Szczecin

"Vagabond'eux au Pôle Nord magnétique" face à la Tour Eiffel, Société Générale, Paris

"Vagabond'eux" Salon International de la Navigation de Plaisance, Paris

"Vagabond" Salon International de la Navigation de Plaisance, Paris

 

 

                                                  La Dernière Expedition

 Bonjour,

Depuis plus de trois semaines nous luttons contre les éléments pour préparer Vagabond'elle après un hiver particulièrement rude ici à Terre-Neuve. C'est le printemps mais la température oscille entre 0 et +5°C, les tempêtes se succèdent au-dessus de nos têtes avec leurs cortèges de vents et pluies glacées.
Enfin après tous ces efforts, nous flottons... mais ne pouvons pas partir vers le Nord car
nous sommes bloqués par les glaces, comme vous le voyez

securedownload0
Et puisque l'hiver a été sévère, les glaces sont plus importantes aussi bien en étendue
qu'en épaisseur dans tout l'Arctique Canadien. Reste à espérer que les Dieux des
Glaces seront avec nous...
Aujourd'hui :
Nous sommes toujours à Terre-Neuve mais ne pouvons aller plus au nord car nous sommes bloqués par les glaces, exceptionnellement denses pour la saison juste à cet endroit ! Nous en profitons donc pour naviguer entre les îles de la côte nord afin d'effectuer différents tests.
Tout va bien à part un incident lors de la mise à l'eau : le personnel du port a mal attaché un des morceaux de moquette qu'ils mettent par-dessus les sangles du lift pour ne pas abîmer la coque, et il s'est pris dans l'hélice! ça a stoppé net le moteur et ils ont dû nous ressortir de l'eau après le week-end pour couper tout le bazar qui était entortillé bien serré...

securedownload 1

securedownload 2
Depuis, Janusz entend un bruit bizarre. Espérons que l'arbre et l'hélice n'ont pas été faussés, cela nous rendrait totalement inopérants... seul l'avenir nous le dira.
Une tempête du sud-ouest est prévue pour dans quelques jours et elle devrait nous dégager la côte pour nous permettre d'avancer un peu.
Ça y est ! nous avons enfin pu sortir de notre baie en nous faufilant entre icebergs et growlers, non sans peine et avec moult précautions, la coque de notre Vagabond'elle étant en bois.
Nous profitons maintenant d'une météo favorable pour progresser vers le Nord le plus rapidement possible car ces conditions ne durent guère dans la région.
Autour de nous, oiseaux de mer et phoques pêchent dans des gerbes d'écume, les icebergs scintillent au soleil, nous faisant presque oublier leur menace.

securedownload 3
Nous assistons à un concert de mirages, terre et glaces se forment et se déforment à mesure que nous avançons, bercés par la houle.

securedownload 4
D'un œil nous nous émerveillons de tant de beauté et de l'autre nous restons aux aguets...
Ouf, nous avons échappé à Arthur, le premier ouragan de la saison, qui nous a retenu plusieurs jours à Cartwright en compagnie des pêcheurs. Pas de dégâts, heureusement.
Après Arthur, moustiques et autres mouches nous ont à nouveau assaillis, nous obligeant à sortir avec la moustiquaire sur la tête. Il y a trois sortes de plaies au Labrador : une mouche minuscule qu'on ne voit ni n'entend arriver et qui brûle, le moustique ordinaire de 12-15 mm au son caractéristique qui pique, et une mouche également appelée « bimoteur » car elle atterrit en piqué pour arracher un morceau de viande. D'où la moustiquaire...
On ne sait pas quel est le pire fléau : les aléas de la météo avec ses tempêtes, vents contraires et brouillards épais, ou bien les moustiques, ou bien les deux ?

securedownload 5
De temps en temps Dame Nature nous récompense d'un double arc-en-ciel parfait, d'une énorme lune rouge comme à portée de main, d'une baleine qui plonge majestueusement devant l'étrave.

securedownload 6
Toutefois nous nous concentrons car les cartes de la région sont rares et non détaillées. Nous maintenons une veille permanente, l'œil rivé au sondeur. Des pics sous-marins vertigineux nous donnent des sueurs froides...
Nous sommes à Nain, à mi-Labrador, mi-juillet, dans les temps. Escale technique pour prendre du gazole et quelques vivres frais, les derniers avant longtemps car après ça il n'y a plus personne !
Nous n'allons pas nous éterniser car la fenêtre météo vers le Nord est particulièrement favorable et les glaces reculent.
Pour le moment.
Nous vous enverrons d'autres nouvelles dès que nous le pourrons mais ce ne sera pas avant plusieurs semaines car ici se termine l'accès à Internet.
Dans ce paysage austère enveloppé de brouillard (souvent) ou ruisselant de pluie (très souvent), slalomant entre les glaces, croiser une vie est synonyme de joie.
Un jour, c'est un ours blanc qui nage à plusieurs kilomètres de la terre

securedownload 7
Un autre, c'est un groupe de baleines qui surgissent en même temps des flots

securedownload 8
Et là ! un vieux phoque se chauffe sur un glaçon et nous regarde passer tranquillement

securedownload 9
Ici, point d'humains, les animaux sont apparemment moins craintifs. Nous profitons de ces moments de grâce où nous ne faisons plus qu'un avec la Nature.
Mais le temps passe vite et bientôt ce sera la route du retour car l'expérience nous a appris qu'il faut quitter ces régions extrêmes au plus tard à la mi-août.

 

 

 

 

 

  

 

Recherche